Dimitri Casali, un spécialiste de l’histoire de la France

La littérature est importante en France et les auteurs français sont connus et appréciés dans le monde entier. Chacun à son propre style d’écriture et sa spécialité. On trouve par exemple des auteurs qui écrivent des romans policiers, de science-fictions, d’aventures, d’histoires etc. Dans cet article, nous mettons l’accent sur un des écrivains les plus connus dabs l’histoire de la France. Dimitri Casali est un historien différent de ce que l’on a l’habitude de voir avec sa fervente et ses convictions sur les détails important souvent oubliés de l’histoire de France.

Dimitri Casali

Dimitri Casali est née à Constantine en Algérie en 1960. Dimitri Casali écrivain et essayiste français qui a publié plus de quarante livres pour le moment. Il écrit habituellement l’histoire de la France et de son enseignement. Son premier livre a été écrit en 2001. Son slogan est « vulgarisation historique». Il est aussi professeur d’histoire-géographie dans plusieurs collèges. Parmi ses livres les plus connus, on trouve : « La vie des Français sous Louis XIV au temps du Roi-Solei », « Les 100 dates de l’Histoire de France », « Désintégration française », « pourquoi notre pays renie son Histoire et nos enfants perdent leurs repères », « La Longue Montée de l’ignorance » etc.

Des œuvres qui changent les opinions

Dimitri Casali reste et sera toujours engagé dans sa démarche de la vulgarisation historique. Encore, il veut également rectifier les « erreurs » que le programme scolaire maintient. L’auteur considère que les outils qui sont utilisés jusque-là dans l’enseignement sont inefficaces. Il critique notamment les manuels scolaires qu’il juge manquant en matière de détail et ne fait que véhiculer les clichés culpabilisants qui fragmentent la population.

Il publie alors des ouvrages qui contiennent des images avec des symboliques qui dépassent les mots du récit et des faits. Il étaye également des propos qui mettent en lumière ce que l’histoire de France ne racontent pas, à l’exemple de son ouvrage « l’Altermanuel d’histoire de France », qui a reçu le Prix du Guesclin du livre d’histoire en 2011.  Son ouvrage « l’histoire de France, de l’ombre à la lumière, l’histoire que les Français n’apprennent plus » ou encore « la Désintégration française, pourquoi notre pays renie son Histoire et nos enfants perdent leurs repères » étalent un peu plus sa vision polémique sur ce que l’on étudie plus en cours d’histoire à l’école. Dimitri Casali participe aussi de temps à autre à des émissions de la radio ou de télévision pour partager ses idées.

A lire aussi