L'e-administration est-elle une réalité ?

La transition numérique de l’administration est un projet mené par l’État sur le long terme. C’est compliqué et fastidieux mais essentiel pour faciliter le quotidien des Français. Ou en sommes-nous et comment se profile l’avenir ? Laissez-nous faire un point !

Accélérer la transition numérique de l’administration

Il s’agit d’un véritable défi pour l‘État qui ne lésine pas sur les moyens pour accélérer cette transition numérique. Ainsi, de nombreux appels à projets ont été lancés et soutenus pour faciliter la numérisation de l’administration française. En outre, ce sont 126 millions d’euros qui ont été alloués à ces dernières pour simplifier les démarches administratives en ligne. Le stockage ainsi que la gestion des données sont également des points importants soutenus activement par le gouvernement.

De nombreuses innovations

Plusieurs start-up travaillent avec l’État pour concevoir des projets innovants et performants. Le but est d’une part la numérisation de l’administration mais également l’utilisation par les usagers. En effet, des entreprises cherchent des moyens pour simplifier l’accès à l’e-administration, y compris pour les personnes plus âgées qui sont parfois moins à l’aise avec ces nouvelles technologies. L’objectif est de numériser l’intégralité des services d’ici quelques années : vous pouvez consulter ce site pour avoir plus d’informations.

Et les agents administratifs ?

Les agents administratifs sont sans aucun doute les mieux placés pour accélérer cette transition. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont fortement sollicités afin de modifier leurs tâches et améliorer la dématérialisation de leurs missions. Les initiatives sont valorisées et encouragées, certains agents administratifs devenant même des porteurs de projets à part entière. Il est essentiel que tout le monde participe à cette aventure pour qu’elle soit intéressante et performante.

Vous l’aurez compris, la transition numérique de l’administration française est une réalité à laquelle il faut s’adapter chaque jour un peu plus. La transition est longue et compliquée, mais chaque acteur y participe et, d’ici quelques années, l’e-administration sera efficace.

A lire aussi